La T!nda en formation à l’Institut des Monnaies Locales pour passer au numérique

La T!nda en formation à l’Institut des Monnaies Locales pour passer au numérique

La Tinda, monnaie locale du Béarn, souhaite passer au numérique pour avoir comme l’Eusko un système de comptes en ligne et un moyen de paiement numérique, en plus du billet. Elle a donc, grâce à un financement du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, sollicité l’Eusko, qui a organisé le transfert de technologie grâce à son organisme de formation, l’Institut des monnaies locales.

Quatre membres de la Tinda ont donc passé deux journées de formation à Bayonne auprès de Xebax Christy, développeur et chef de projet de l’Eusko numérique, les samedis 8 et 15 février, avec un double objectif :

  • comprendre et prendre en mains les outils informatiques développés par l’Eusko : système de comptes en ligne, application de suivi des bureaux de change, et application de gestion d’une monnaie à la fois billet et numérique

  • dupliquer et adapter ces outils pour que la Tinda puisse rapidement disposer d’un système similaire à celui de l’Eusko et 100% opérationnel.

Après ces deux jours de formation intense, les stagiaires sont repartie.e.s avec un niveau de connaissance suffisant des trois applications Eusko, de Cyclos 4 Pro et de Dolibarr pour pouvoir intégrer ces outils dans leur système de monnaie locale, en termes d’utilisation, de paramétrages et de capacité à les faire évoluer selon leurs besoins.

Un suivi technique assuré par le formateur est prévu sur quelques semaines jusqu’à la maîtrise et l’autonomie complètes de l’équipe de la Tinda sur ces nouveaux outils numériques. De plus, dès que l’Eusko développera de nouvelles fonctionnalités sur son système numérique, la Tinda pourra en bénéficier.

L’équipe de la Tinda a apprécié la qualité de la formation, comme en témoigne l’évaluation faite en fin de stage :

« Je ne m’attendais pas à autant de matière, j’ai énormément appris ! », « Une formation détaillée sur l’infrastructure logicielle d’une monnaie locale qui fonctionne », « Les explications sont bien détaillées, et on avance à un bon rythme »